Deux semaines en capitales (2016-3)

Publié le 30 Juillet 2016

Au matin de notre deuxième journée berlinoise, nous sommes allés à la Hauptbahnhof acheter nos billets de train pour Vienne.

L'Homme - qui habituellement fuit les gares ferroviaires - est tombé sous le charme de cette gare ultra moderne, aérée, où trains grandes lignes, régionaux et métro circulent sur des voies superposées, toutes visibles depuis le hall central où une immense verrière donne une impression d'espace ...

Deux semaines en capitales (2016-3)

Nous avons ensuite pris la ligne de métro la plus courte, la U55, qui compte seulement 3 stations pour rejoindre le Parlement et découvrir le bâtiment splendide du Palais du Reichstag.

Nous avons ensuite rejoint la porte de Brandebourg puis le Mémorial de l'Holocauste

Deux semaines en capitales (2016-3)

De son vrai nom Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe, il se présente sous la forme d'un ensemble de 2 711 blocs de béton gris posés sur un sol ondulant

Deux semaines en capitales (2016-3)

a deux pas de là, un petit panneau d'information placé devant le parking d'un petit immeuble évoque l'emplacement du bunker d'Hitler et ses transformations depuis 1945.

Dans le Centre commercial voisin, le Mall of Berlin, des plaques de cuivre posées au sol évoquent les grandes dates berlinoises du XXème siècle, dont la chute du Mur ...

Deux semaines en capitales (2016-3)

Nous étions à deux pas de la Potsdamer Platz, dont j'avais repéré la gare et l'architecture moderne lors de la saison 5 de Homeland ...

Ce no man's land de l'entre-deux guerres a fait l'objet d'une réhabilitation exceptionnelle, le Sony Center au toit de toiles multicolores abrite notamment la salle Impériale (Kaisersaal) de l'ancien hôtel Esplanade où furent tournées des scènes de Cabaret et des Ailes du désir .. .

Deux semaines en capitales (2016-3)

La Potsdamer Platz, fortement marquée par la présence du Mur, lui rend aujourd'hui hommage

Quelques pans du mur ont été conservés et encadrent des panneaux d'information sur la Guerre froide et la vie à Berlin de 1945 à 1990 ...

Deux semaines en capitales (2016-3)

Les églises berlinoises, à la différence des romaines, nesont pas des lieux où prendre le frais et se reposer sur des bancs ...

Des deux églises du Gendarmenmarkt, l'une, le Deutscher Dom, expose aujourd'hui l'histoire du Parlement allemand tandis que la FranzösicherDom propose, elle, d'escalader ses 4 étages pour monter en haut de sa coupole ...

Près de notre hôtel se trouvait un de ces kiosques en forme de fraise ... et qui vendait justement des fraises ... mûres à point dont nous nous sommes régalés ...

Deux semaines en capitales (2016-3)

Avec la baisse des températures en début de soirée nous sommes repartis à la découverte de la ville, et des berges de la Spree...

Nous sommes ainsi tombés sur une flashmob-pique nique en blanc qui se tenait sous les arcades de la Nationalgalerie ...

Toujours à la recherche des lieux de tournage d'Homeland, nous avons dîné sur la place d'Hackeshermarkt ...

Deux semaines en capitales (2016-3)

Rédigé par Bill

Publié dans #Berlin, #Berlin, Vienne et Prague

Repost 0
Commenter cet article

Mo 30/07/2016 08:27

Merci pour cette promenade