Publié le 5 Septembre 2014

Les vacances lui ont été propices ...

Enfin surtout les transits en salles d'embarquement et quelques soirées du retour ...

Voilà Manon couverte, et ses premières fenêtres qui se dessinent ...

Manon en fin d'été

Ma lenteur d'avancement sur les broderies se confirme ...

A suivre ...

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #broderie, #Trousse des Fées

Repost 0

Publié le 4 Septembre 2014

Parce qu'un de mes collègues et ami partage depuis quelque temps sa réserve de biscuits bretons au sarrasin, j'ai eu envie de me lancer et d'en confectionner à mon tour ...

Edda en proposant ... je savais que ce serait bon !

Voilà mon adaptation de sa recette .

J'ai pris :

190 g de farine de sarrasin

130 g de sucre semoule

120 g de beurre mou (je n'avais pas les 70 g de beurre demi sel requis, j'ai ajouté un peu de fleur de sel dans la pâte)

50 g de farine de blé dur (Edda préconise de la T55)

20 g de poudre d'amandes

1 œuf entier

1/2 cuillère à café de bicarbonate alimentaire

Mélanger les farines avec la poudre d'amande et le bicarbonate. Mélanger les deux beurres avec le sucre afin d'obtenir une sorte de crème. Incorporer l'œuf puis ajouter le mélange de farines.

Biscuits au sarrasin

Travailler rapidement pour obtenir une pâte lisse, homogène et sans traces de beurre (elle sera un peu molle, c'est normal).

Former une boule aplatie 3 cm d'épaisseur, couvrir de film alimentaire et garder au frais une nuit (2h minimum).

Préchauffer le four à 170°C.

Reprendre la pâte, l'étaler sur une plan fariné ou recouvert de papier cuisson sur 3 à 4 mm d'épaisseur et découper des biscuits à l'aide d'un emporte-pièce.

Les poser, bien séparés, sur deux plaques recouvertes de papier cuisson et enfourner pendant 13 à 14 minutes en ayant soin d'invertir les plaques à mi-cuisson.

Les biscuits doivent colorer (ils seront encore à peine moelleux à cœur et deviendront plus croustillants en refroidissant).

Quand ils sont encore chauds les enrober rapidement d'un peu de sucre semoule (cette opération peut aussi se faire quand les biscuits sont crus, donc avant cuisson).

Laisser tiédir sur une grille avant de déguster.

Conserver dans une boîte hermétique.

Biscuits au sarrasin

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost 0

Publié le 3 Septembre 2014

Dave Robicheaux est né à New Iberia, sans le sud de la Louisiane, en plein pays cajun.

Il y a grandi, y est devenu policier, puis, après avoir quitté la police, il est devenu détective.

Il habite près du bayou Teche, où il exploite une boutique d'appats pour la pêche et loue des bateaux

J'ai découvert ses romans avec Black Cherry Blues, au début des années 90 et, quand nous sommes passés à Baton Rouge lors de notre premier voyage en Louisiane en 1996, je me suis crue au cœur de ce roman.

Cette année là, nous avions traversé New Iberia en allant à Avery Island, visiter l'usine de Tabasco, mais sans nous y arrêter ...

En 2008, j'ai programmé une étape à New Iberia lors de nos vacances américaines, pour découvrir la ville, et y faire le 'circuit James Lee Burke' …

Depuis, nous avons découvert le film de Bertrand Tavernier, "Dans la brume électrique' basé sur le roman éponyme de JLB et tourné à New Iberia et dans ses environs ...

... et cette année nous y sommes repassés ... mais c'est une autre histoire :)

En tous cas, maintenant, je sais mettre exactement à quoi ressemblent les lieux de ses romans ... et j'en garde les odeurs en mémoire ...

New Iberia et James Lee Burke (Un lieu, une œuvre, 8)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Mon Amérique à moi !, #Livres

Repost 0

Publié le 2 Septembre 2014

Un weekend qui a commencé dès le vendredi midi, pour quelques courses grecques au supermarché   voisin et un passage chez le coiffeur ..

Un samedi classique au réveil un peu trop tôt qui nous a permis d'être à Revel dès 9 heures pour nos achats habituels de tomates, melons, pêches, oignons, aubergine, courgettes, viandes audoises et feuilles de vigne ...

Un arrêt près du figuier sauvage nous a permis cette semaine d'y remplir notre panier :)

Un moment en cuisine pour recréer la salade italo-grecque de Tolo et de préparer des muffins aux pêches et au basilic pour le déjeuner ...

Je suis repassée en cuisine en début d'après midi pour préparer une pâte à petits gâteaux (la boite à gâteaux était vide !) avant de m'effondrer pour une sieste bien réparatrice !

Une baignade dans la piscine et un moment de lecture au soleil plus tard, je suis retournée dans la cuisine convertir l'un des citrons bios portugais offerts par la voisine en lemon curd, puis à préparer la fournée de scones du petit déjeuner, 

J'ai confectionné des rouleaux de printemps aux crevetttes et courgettes mariéens (recette à venir) pour le dîner ...

Une soirée devant l'excellent film "La grande Bellezza" ;;; suffit pour me redonner des envies de vacances romaines ...  

 

Un weekend d'été (2014-8)

Un dimanche au lever aux aurores qui a commencé par la fin de la préparation des gâteaux aux épices et noisettes (mais que je déteste ces pâtes qui collent même après 18 heures au froid! heureusement qu'ils sont succulents !)

Un tour sur l'ordi pour mettre à jour ce blog, en parcourir d'autres et prendre des nouvelles ...

Un retour en cuisine pour préparer des figues au fromage de chèvre frais en papillote de serrano, une aubergine imam et les pâtes du déjeuner aux courgettes et tomates cerises, pendant que cuisaient les meringues (faites avec le blanc d'œuf restant du lemon curd).

Après le dessert et deux épisodes de Downton Abbey, nous avons passé l'après midi dans et au bord de la piscine profitant du soleil estival ... j'ai même réussi à attraper un léger coup de soleil !

Pendant que les feuilletés au foies de volaille cuisaient , j'ai préparé le plat de tomates farcies des dîners du début de semaine ... 

La soirée se passa devant deux épisodes de la première saison de MI-5, sur Jimmy .. 

 

Un weekend d'été (2014-8)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #C'est la vie !

Repost 0

Publié le 1 Septembre 2014

Un mois qui a démarré entre Virginie et Caroline du Nord et s'est poursuivi en road-trip dans le sud des États Unis pendant la première quinzaine ...

Un mois qui nous a permis de redécouvrir les côtes du golfe du Mexique, d'être agréablement surpris par Pensacola (Fl) et Biloxi (Ms) et de commencer a imaginer un nouveau road-trip avec ces deux étapes ...

Un mois où les vacances nous ont permis de recharger les batteries ...

Un mois de lectures passionnantes, avec, en particulier, l'excellent "Quinze jours dans le désert" d'Alexis de Tocqueville ...

Un mois d'échanges épistolaires avec l'Enfant dont les vacances se croisaient avec les nôtres ...

Un mois de découverte de nouvelles séries, de 'Those who kill' sur Canal+ à 'MI-5' sur Jimmy ...

Une dernière quinzaine de retour en cuisine à reproduire des plats de vacances grecques et à inventer de nouvelles saveurs à base de crêpes de riz ...

Un mois de reprise au rythme tout doux, commençant et finissant tôt ... et découvrir le plaisir des longues soirées ...

Un mois de rentrée avec le dossier marronnier d'enquête budgétaire et la confiance réaffirmée de certains qui a illuminé la dernière semaine avant l'invasion bordelaise ...

Août 2014
Août 2014

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #C'est la vie !

Repost 0

Publié le 31 Août 2014

Le samedi 26 juillet fut pour nous le jour le plus long de l'année ... avec un lever à 5 heures et un coucher à 20h30 locales (2h30 à l'heure française) ... 

Un premier décollage, à 7h15 de Blagnac pour Roissy, puis, à 11h05, notre premier vol en A380 en direction de Washington où nous sommes arrivés, à l'heure, à 13h35 (19:35 françaises) 

Les officiers d'immigration n'attendaient que nous, nous avons franchi ces contrôles si rapidement ... que nous avons dû attendre les valises ... et, moins d'une heure après l'atterrissage, nous prenions possession de notre voiture de location chez Hertz :)

Trois semaines américaines (2014-1)

J'avais réservé nos premières nuits à Arlington, . La surprise fut que nous avions une suite immense avec cuisine équipée ...

A peine installés, nous sommes ressortis pour une balade autour du Marine Corps Monument aussi appelé Iwo Jima Monument, d'où nous avons aperçu certains bâtiments célèbres de la capitale, ... à deux pas de nous, de l'autre côté du Potomac ...

Trois semaines américaines (2014-1)

Quelques courses au Safeways tout proche pour le repas du soir (plats surgelés, raisin insipide, limonade excellente) et le petit déjeuner (gaufres) et nous rentrions fourbus à l'hôtel !

Trois semaines américaines (2014-1)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Mon Amérique à moi !

Repost 0

Publié le 30 Août 2014

Envies de lire (2014-9)

Au programme de ce mois de rentrée : un livre égaré depuis deux ou trois ans et retrouvé au hasard du rangement d'une étagère, des prêts de l'Enfant, un cadeau d'anniversaire, et quelques autres qui attendaient leur heure, du tout léger au plus profond ...

Le tout, en poche, ... en attendant la reprise des emprunts à la médiathèque, ... et en prévision du long déplacement parisien de la fin du mois ...

 

Envies de lire (2014-9)

A suivre ... début octobre, pour savoir ce qu'il en aura été :)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Livres

Repost 0

Publié le 29 Août 2014

Le coussinet lavandé, saison 2014

Comme chaque année depuis ... au moins 2010, j'ai eu la chance de trouver ce cadeau lavandé dans ma boîte à lettres au retour de vacances :)

Encore merci Véro :)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Couture, #C'est la vie !

Repost 0

Publié le 28 Août 2014

Cela fait plusieurs années que j'avais envie de refaire des glaces maisons mais, sans sorbetière, j'hésitais ...

Alors quand j'ai lu la recette de semi freddo d'Edda, j'ai craqué en l'adaptant aux produits en stock :)

J'ai pris

420 g de brousse,

80 g de sucre semoule

60 g de miel d'oranger

22 cl de crème fleurette très froide

4 c. à s. de liqueur Amaretto

2 jaunes d'œufs extra frais

le zeste d'un citron jaune non traité

Fouetter la crème à vitesse moyenne en chantilly plutôt mousseuse (pas trop ferme). Couvrir de film alimentaire et garder au réfrigérateur.

Mélanger la brousse avec le zeste de citron, 40 g de sucre et 2 cs de liqueur.

Verser dans une petite casserole le reste de sucre (40 g), le miel et les jaunes d'oeufs.

Poser sur un bain-marie et laisser cuire à feu moyen pendant 5 minutes en remuant jusqu'à ce que le mélange devienne crémeux et clair (un peu comme un sabayon)

NE PAS FAIRE BOUILLIR

Ajouter 2 cs de liqueur et fouetter encore 3 minutes sur le feu puis encore quelques minutes hors du feu.

Incorporer les œufs ainsi aromatisés à la brousse puis ajouter délicatement la crème, par mouvements circulaires du bas vers haut, jusqu'à ce que le mélange soit homogène et de manière à garder l'air.

Verser cette mousse dans des moules individuels en silicone

Garder au congélateur au moins 3 heures.

Servir nappé de compote (nous avons testé avec la rhubarbe/framboises) ou d'abricots poêlés

J'en ai maintenant toujours d'avance au congélateur, en conservant les semi freddo dans du film plastique après démoulage des moules en silicone

Semi freddo

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine, #E' bella Italia !

Repost 0

Publié le 27 Août 2014

Lorsque je me promène dans le IXème arrondissement, entre la gare Saint Lazare et la place Clichy ; lorsque je déambule dans les allées du bon Marché ou du Parc Monceau ; quand je domine Paris depuis Montmartre ou Passy … je pense souvent aux romans qu’Emile Zola y a situés …

Lycéenne provinciale, j’ai découvert cet auteur et ses romans au début des années 1970…

Treize ans plus tard, lors de ma seconde lecture, devenue parisienne, je connaissais les lieux qu’il décrivait …

Aujourd’hui, redevenue provinciale, je redécouvre d’un œil neuf ces 20 romans qui me rappellent mes balades parisiennes …

Paris & Emile Zola (Un lieu, une œuvre, 7)

Sous la coupole du Bon Marché, et dans le rayon Librairie, il n’y a plus les fanfreluches déployées par Octave Mouret,

Paris & Emile Zola (Un lieu, une œuvre, 7)

Aristide Saccard ne hante plus les allées du Parc Monceau mais je sens sa présence lorsque nous visitions une expo au Musée Jacquemart André, tout comme dans le Quartier de la Bourse aujourd’hui bien silencieuse,

Paris & Emile Zola (Un lieu, une œuvre, 7)

quant aux Quenu, je suis certaine qu’ils continuent leur commerce rue Rambuteau ! …

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Livres, #Paris

Repost 0