En Grèce au printemps (2016-5)

Publié le 5 Juillet 2016

Partis pour Dendra, un site antique que nous ne connaissions pas encore, nous étions sur le point d'abandonner sa recherche, lorsque nous avons aperçu in extremis un panneau le fléchant, sur la gauche de la route entre Mycènes et Nauplie .. .

Bien nous en a pris car nous avons découvert un site unique !

En Grèce au printemps (2016-5)

Nécropole regroupant un ensemble d'une vingtaine de tombes encore bien conservées, avec dromos et chambre funéraire dans lesquelles on pouvait pénétrer ...

Les offrandes et vases qui y furent découverts témoignaient de l'importance sociale des défunts. Ces objets sont désormais conservés dans les Musées archéologiques d'Athènes, d'Argos ou de Nauplie ...

C'est là que fut trouvée l'armure mycénienne qui est l'une des plus belles pièces du Musée Archéologique de Nauplie ...

En Grèce au printemps (2016-5)

Des squelettes de chevaux, sacrifiés avec leur maîtres, dont les ossements sont toujours visibles (et protégés) au milieu de la nécropole, témoignaient eux aussi du haut rang des personnes qui furent inhumées à Dendra.

En Grèce au printemps (2016-5)

Nous étions seuls sur le site ... une visite un peu magique

Nous sommes ensuite partie déjeuner à Kivari, sur une terrasse (un peu ventée) dominant la mer

En Grèce au printemps (2016-5)

La balade du soir dans les ruelles de Nauplie nous permit d'admirer la floraison des bougainvillées, omniprésentes sur les cartes postales de la ville, mais que nous n'avions jamais vues aussi belles ...

Aiolos étant fermé, nous sommes allés dîner chez Alaloum.

En Grèce au printemps (2016-5)

Rédigé par Bill

Publié dans #En Grèce

Repost 0
Commenter cet article