Résonances littéraires

Publié le 16 Mai 2016

Lorsqu'Andrea Camilleri a baptisé le héros récurrent de ses romans policiers, Salvo Montalbano c'était en hommage à Pepe Carvalho, héros des romans de Manuel Vasquez Montalban...

Récemment, à la lecture de 'Nager sans se mouiller', de l'argentin Carlos Salem, j'ai découvert un personnage au nom d'Andres Camilleri (professeur retraité de littérature)

J'aime beaucoup ces hommages à distance :)

Résonances littéraires

Rédigé par Bill

Publié dans #Livres, #ça m'amuse

Repost 0
Commenter cet article

Giovinetta 23/05/2016 11:31

et tu arrives à ne pas faire de confusion !
bravo...
j'aime bien les confronter dans ma bibliothèque quand l'erreur me guette