Huit jours à Rome au printemps (2016-11)

Publié le 31 Mai 2016

Une grève des transports romains en ce dernière matinée du séjour nous a incités à jouer la prudence, et à aller visiter, sur les conseils d'Isabelle, la casina delle civete de la Villa Torlonia proche de notre hôtel.

Maison de conte de fées à l'extérieur,

Huit jours à Rome au printemps (2016-11)

Elle devient chef d'œuvre de l'Art Nouveau - Liberty en Italie - à l'intérieur ...

De splendides vitraux ornent les fenêtres, dont le célèbre, aux chouettes, qui a donné son nom à cette maison

Huit jours à Rome au printemps (2016-11)

Ceux qui décorent les salles de bains sont particulièrement superbes ...

Huit jours à Rome au printemps (2016-11)

Notre journée s'est poursuivie par une balade jusqu'au Capitole, où après avoir salué Cola di Rienzo, les dioscures de Michel Ange et Marc Aurèle, nous sommes retournés à la basique Santa Maria in Ara Coeli .

Huit jours à Rome au printemps (2016-11)

Cette basilique est superbe, pavements et colonnades cosmatesques, lustres à pampilles, et vitrail aux armes des Barberini ...

Nous y avons également découvert des fresques du Pinturicchio représentant la vie de Saint Bernardin de Sienne.

Huit jours à Rome au printemps (2016-11)

Nous avons terminé la journée - et le séjour - par le franchissement de la Porte Sainte de Sainte Marie Majeure, cinquième des basiliques majeures romaines ... - et par la visite de la basilique, saluant, en particulier Le Bernin qui y est inhumé.

Huit jours à Rome au printemps (2016-11)

Rédigé par Bill

Publié dans #E' bella Italia !, #Roma

Repost 0
Commenter cet article